mardi 14 février 2017

16 Février 2017

ECOUTE



Est évoqué dans l'émission, Pierre Jouventin pour son livre L'homme cet animal raté, édition Libre et Solidaire.
Dans la famille humaine qui a des millions d'années, pour l'homo sapiens 190 000 ans, jusqu'au néolithique 10 000 ans qui marque le début de la sédentarisation par l'agriculture, l'homme a un vécu de chasseur en groupe  coopératif de gros gibiers. 
Une orientation, une erreur, qui fait courir l'homme vers la catastrophe puisqu'il finit par épuiser toutes les ressources et que la population s'accroit sans cesse et alarme quiconque réfléchit un tout petit peu. 
L'homme est cet animal raté, le seul qui va à l'encontre de son milieu, et qui se reconnait encore des chefs qui ne sont que des fanfarons, des pantins, et aussi des maniaques qui parlent d'incarcérer les jeunes à partir de 16 ans......




mercredi 8 février 2017

jeudi 9 février

ECOUTE 


mercredi 1 février 2017

2 février


ECOUTER


A découvrir ou redécouvrir, Henri Laborit et l'étude des comportements humains avec un site en construction et en évolution, riche en documents sonores et visuels....
En écho au livre d'Henri Laborit,  L'éloge de la fuite, le site prend le nom d'Eloge de la suite.... 


Et la suite dans l'actualité d'une tragi-comédie, d'un donneur de leçon qui n'hésite pas à se servir d'abord lui et sa famille dans les caisses publiques...

mercredi 25 janvier 2017

jeudi 19 janvier 2017

19 Janvier 2017

ECOUTER
PARTIE 1
PARTIE 2
Invités de l'émission dans la deuxième partie.
Claude et Clovis PRÉVOST pour leur "beau-livre" - - Les Bâtisseurs de l'imaginaire publié aux Éditions Klincksieck ,un ouvrage que l'on pourrait prendre - - aussi comme un éloge de l'anarchie architecturale, abordé sous l'angle de l'écrit, de la photographie et - - du cinéma. - -



mardi 10 janvier 2017

jeudi 5 janvier 2017

dimanche 1 janvier 2017

01 de l'an... 2017

Nos voeux pour 2017....... Toujours plus, gaffe aux illusionnistes !



Dessin emprunté au message des Editions de l'Atelier Libertaire de Lyon pour les voeux de nouvelle année. L'ACL qui propose d'ailleurs de très bonnes lectures....

vendredi 30 décembre 2016

mercredi 21 décembre 2016

vendredi 16 décembre 2016

jeudi 15 décembre 2016

ECOUTER
PARTIE 1 
PARTIE 2

PARTIE 3- l'émission de Rimes et de notes de Marlène, avec les mêmes invités et Annick Cisaruk.

Deux ouvrages sont sur la sellette : Léo Ferré Sur le boulevard du crime de Daniel Patchenko - au Cherche Midi et Georges Brassens - J'ai rendez-vous avec vous, éditions Robert Laffont - avec pour invités Jean Paul Liégeois et Floréal Melgar qui, avec d'autres invités dans l'émission suivante de Rimes et de Notes poursuivront la présentation de ces deux ouvrages hors normes.
pour plus de détails du livre sur Brassens

pour plus de détails du livre sur Ferré

Voir Yves Uzureau qui chante Brassens.


jeudi 8 décembre 2016

jeudi 8 Décembre 2016 invité Fred Morisse

Ecouter
Partie 1
Partie 2

Paris pour un beafsteak.
Chanté par Armand Mestral, connu aussi comme acteur....



1)J’entends des fous parler de résistance,
De lutte à mort, de patrie et d’honneur !
Mon ventre seul exige une vengeance :
Sous le nombril j’ai descendu mon cœur.
Libre aux manants de rester patriotes,
Et de mourir sous les feux ennemis ;
Moi, j’aime mieux la sauce aux échalotes…
Pour un beefsteak, messieurs, rendons Paris.


2)Vive la Paix ! La France est aux enchères ;
Demain, bourgeois, vous pourrez regoinfrer.
Bismarck attend au château de Ferrières
Que dans Paris, Thiers lui dise d’entrer.
Favre griffonne un dernier protocole,
Trochu renonce à son plan incompris…
Allons Brébant, tourne la casserole :
Pour un beefsteak, on va vendre Paris.
Allons Brébant, tourne la casserole :
Pour un beefsteak, on va vendre Paris.


3)Que font à moi l’Alsace et la Lorraine ?
Dans ces pays, je n’ai ni champ ni bien.
Que le Prussien nous les laisse ou les prenne,
Je m’en bats l’œil, car je n’y perdrais rien.
Plus que Strasbourg, ma table m’intéresse :
Metz ne vaut pas une aile de perdrix ;
Et puis, tout ça fait bouder ma maîtresse…
Pour un beefsteak, messieurs, rendons Paris.
Et puis, tout ça fait bouder ma maîtresse…
Pour un beefsteak, messieurs, rendons Paris.


4)Allons, c’est dit, bobonne, fais toilette ;
Au salon bleu remets des rideaux neufs.
Et toi, Manon, va battre l’omelette :
Grâce aux Prussiens, nous mangerons des œufs.
Je veux demain recevoir à ma table
Trois Bavarois, et je veux qu’on soit gris…
Vive la paix ! la Patrie est au diable !
Pour un beefsteak, on a rendu Paris.
Vive la paix ! la Patrie est au diable !
Pour un beefsteak, on a rendu Paris.


et un cinquième couplet absent ..

On dit encor que la France est mourante ;
Que l’étranger lui ronge les deux flancs ;
Et que partout, sous leur botte sanglante,
Comme des serfs, nous courbent les uhlans.
Pleure qui veut de cette scène amère,
Mais que la paix mette fin à ces cris !
La viande manque chez ma cuisinière…
Pour un beefsteak, messieurs, rendons Paris.
La viande manque chez ma cuisinière…
Pour un beefsteak, messieurs, rendons Paris.



Paris pour un beefsteak est une chanson écrite pendant et à propos du Siège de Paris (1870) le 15 octobre 1870 par Emile Deureux, dans le journal de Blanqui La Patrie en danger1sur l'air de Le Plan de Trochu. (source wikipedia)

dimanche 4 décembre 2016

dimanche 4 Décembre

Un grand hommage à ce maître du dessin qui s'en va, avec lequel nous avons, pour beaucoup d'entre nous, de bons souvenirs de jeunesse. 
Gotlib est parti ! Snif. Snif. Le Luron est triste, la coccinelle, les lecteurs et le monde.....

Il y a plus de quarante ans, après Hara kiri et Charlie Hebdo, un autre journal en forme de BD apparaissait. Il inovait dans un humour un peu moins "hard"que les autres,  mais un peu plus intello peut-être. Le dessinateur traitait  admirablement  l'excès des comportements de ses contemporains qui amène à l'absurde. Cette bêtise, particulière à l'homme (et à la femme),  qui laisse aveugle, arrogant, capable de tout, comme Superdupont....et surtout capable du pire.
la coccinelle 

Gotlib a été un des trois fondateurs de l'Echo des Savanes en 1972, avec Claire Brétécher et Nikita Mandrika. 
On se souvient que Gotlib n'a pas hésité à pratiquer..... le blasphème !  A cela on voit combien de nos jours, les mentalités ont changées  .... 
Si vous n'avez jamais entendu, ni vu ce conte dits des Dieux,  prépucez-vous vite avant la circoncision !  
 

vendredi 25 novembre 2016

mercredi 16 novembre 2016

Jeudi 17 Novembre 2016

ECOUTE



Copinage : Yvan Dautin est invité sur France Musique dans l'émission Etonnez moi Benoit, de Benoit Duteurtre.

mardi 8 novembre 2016

jeudi 10

ECOUTER

jeudi 3 novembre 2016

le 3 Novembre

ECOUTE
Partie 1
Partie 2

La Parisienne Libérée fait son JT...


Le travail, une valeur ? ... Pour qui ? Quelle utilité pour la collectivité ?













vendredi 21 octobre 2016

jeudi 27 octobre invité Philippe Morisson

Ecouter
L'Invité Philippe Morisson présentera son ouvrage Marcel Carné, ciné-reporter (1929-1934) édition La tour Verte. 
Vous pouvez retrouver là : Le site que Philippe anime et qui rend hommage au cinéma de Marcel Carné.

Un ouvrage sur le cinéma, Les magiciens du cinéma, Carné, Prévert, Trauner N.T. Binh (Auteur) Philippe Morisson (Auteur) Jean-Pierre Jeunet (Préface) Paru le 25 octobre 2012 Beau livre (broché).
Cette émission nous permet de rendre un hommage à l'ami Michel Souvais, disparu en 2012, qui a été le secrétaire d'Arletty à la fin de sa vie. 
Philippe Morisson à la mort de Michel, retraçait sur son site ce qui a été la grande passion de sa vie...

L'actualité par Fred


A Grambois dans le Vaucluse,  un rassemblement anti Fhaine.   


Après l'annonce d'une manifestation du Front National contre l'accueil des réfugiés à Grambois dans le Vaucluse, les pro-réfugiés sont arrivés deux fois plus nombreux pour riposter. Près de 90 gendarmes ont été déployé pour séparer les deux camps.





mercredi 19 octobre 2016

jeudi 20 Octobre 2016,

Ecouter
Le bulletin de Souscription pour le livre de Fred jusqu'au 15 novembre.... 80 illustrations originales et Fred sera probablement dans le studio en décembre pour nous parler de son travail.



-A découvrir, si ce n'est déjà fait, ce livre passionnant, indispensable parce que vrai, de Jean Marie Deguignet : Mémoires d'un paysan bas-breton. 
L'auteur naît le 19 juillet 1834 et meurt le 29 août 1905. L'état de misère l'enverra mendier dès son jeune âge. Il apprendra à écrire tout seul et parlera plusieurs langues...mais surtout il nous laisse dans ses mémoires, un jugement sévère sur la religion, les superstitions du peuple, sur l'ignorance, et toutes les injustices...

  

 un site  lui est dédié...



mercredi 12 octobre 2016

12 octobre 2016

Ecouter
Partie 1
Partie 2


A lire....

"La dèche à Paris et à Londres" c'est le livre du vécu de Georges Orwell en 1920. Epoque d'esclavage et de mendicité...
Comme tous les indigents de l'époque   " ...il "travaille" en restant dehors, qu'il pleuve ou qu'il vente, attrapant des varices, des bronchites, etc. C'est un métier comme un autre. Parfaitement inutile, bien sûr- mais alors bien des activités enveloppées d'une aura de bon ton sont elles aussi inutiles. En tant que type social, un mendiant soutient avantageusement la comparaison avec quantité d'autres. Il est honnête, comparé aux vendeurs de la plupart des spécialités pharmaceutiques; il a l'âme noble comparé au propriétaire d'un journal du dimanche, il est aimable à côté d'un représentant de biens à crédit......
.......Dans la pratique personne ne s'inquiète de savoir si le travail est utile ou inutile, productif ou parasite. Tout ce qu'on lui demande c'est de rapporter de l'argent. Derrière tous les discours dont on nous rebat les oreilles à propos de l'énergie, de l'efficacité, du devoir social et autres fariboles, quelle autre leçon y a-t-il que "amassez de l'argent, amassez le légalement, et amassez en beaucoup"? L'argent est devenu la pierre d'angle de la vertu. Affrontés à ce critère les mendiants ne font pas le poids et sont par conséquent méprisés.

Le livre de Julien Brygo et Olivier Cyran. Boulots de merde !

Mensuel : CQFD n°147. Le travail mort-vivant.